CAN 2015: Les 23 combattants de Dussuyer pour l’ultime bataille

On ne sait pas encore quel pays abritera la prochaine coupe d’Afrique des Nations (CAN). Par contre, depuis la dernière réunion du comité technique de la Confédération africaine de football (CAF), on est certain qu’elle se tiendra à la période initialement indiquée. En conséquence, les éliminatoires se poursuivent comme si de rien n’était. Les deux derniers rendez-vous sont justement programmés les 15 et 19 novembre prochains. A ces deux dates, la Guinée livrera respectivement  bataille contre le Togo et l’Ouganda. A propos, l’entraineur, Michel Dussuyer, dont on sait qu’il joue son avenir dans ces deux rencontres, vient de publier la liste de ses 23 combattants que voici :

Gardiens 

 

Aboubacar Camara (Murcie/Espagne), 

Naby Yattara (Arles Avignon/France), 

Abdoul Aziz Kéita (AS Kaloum/Guinée)

 

Défenseurs 

 

Fodé Camara (Horoya AC/Guinée), 

Abdoulaye Cissé (Angers/France), 

Mohamed Diarra (Odense/Danemark), 

Djibril Tamsir Paye (Zulte Waregem/Belgique), 

Pogba Florentin (Saint Etienne/France), 

Baissama Sankoh (Guingamp/France), 

Issiaga Sylla (Toulouse/France), 

Kamil Zayatte (Sheffield Wednesday/Angleterre)

Milieux 

Lanfia Camara (RC Malines/Belgique), 

Kevin Contant (Trabzonspor/Turquie), 

Ibrahima Conté (Anderlecht/Belgique), 

Boubacar Fofana (Sporting Madère/Portugal), 

Naby Kéita (Redbull Salzburg/Autriche), 

Guy Michel Landel (Orduspor/Turquie)

 

Attaquants 

 

Ismael Bangoura (FC Nantes/France), 

Abdoul Razzagui Camara (Angers/France), 

Seydouba Soumah (Slovan Bratislava/Slovaquie), 

Idrissa Sylla (Zulte Waregem/Belgique), 

Ibrahima Traoré (Borussia Mönchengladbach/Allemagne),

Mohamed Lamine Yattara (Lyon/France)

Il est à préciser qu’au stade actuel, la Guinée est plutôt dans une mauvaise posture, avec seulement 4 points à deux journées de la fin des éliminatoires. Ce qui ne lui laisse beaucoup d’alternatives, si elle veut être au rendez-vous de janvier. Cela passera par une victoire pour les deux derniers matches à venir. De l’avis des spécialistes, ce challenge n’est pas impossible contre les Ougandais que le Syli accueille le 19 novembre prochain à Casablanca. Par contre, pour ce qui du match contre les Togolais qui, le 14 du mois courant, évolueront à domicile, le défi est de taille.

Anna Diakité, www.kababachir

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.