CAN 2017- Tentative de truquage des matchs: la Guinée échappe de plus belle !  

La Confédération Africaine de Football (CAF) a fait des révélations sur un projet de truquage des matches devant opposer le Zimbabwe au Swaziland, dans double confrontation pour la 3è et 4è journée des éliminatoires de la coupe d’Afrique des nations, Gabon 2017. Ces deux équipes partagent le même groupe que la Guinée dans ces éliminatoires et occupent toutes  la tête du classement avec 4 points chacun, alors que la Guinée et le Malawi, disposent chacun d’un seul et occupent la queue du peloton dans ces éliminatoires. Mais comment ce projet a -t-il été déjoué? Voici les explications de l’instance dirigeante du football Africain.

 « Par une lettre datée du 8 mars, La Confédération Africaine de Football a été informée par la fédération zimbabwéenne de la suspension provisoire d’un membre du Comité Exécutif de la fédération, Monsieur Edzai Kasinauyo. Ce dernier, sur la base d’éléments dont dispose la fédération et qui ont été soumis à son Comité Exécutif, notamment des déclarations écrites sous serment, des courriers électroniques, des enregistrements sonores, serait impliqué dans une entreprise visant à manipuler les résultats des matchs comptant pour la 3e et la 4e journée des éliminatoires de la CAN 2017 et devant opposer le Zimbabwe au Swaziland », précise un communiqué de la CAF, publié sur son site officiel. 

La CAF, après avoir qualifié cette attitude de grave, approuve la décision de la Fédération Zimbabawenne de football de suspendant Monsieur Edzai Kasinauyo.

Adoul Wahab Barry, www.kababachir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.