CAN 2021/Guinée-Namibie : Didier Six affiche ses ambitions


Le Syli national de Guinée affronte la Namibie, ce dimanche 17 novembre au stade du 28 septembre à Conakry. Ce match s’inscrit dans le cadre de la deuxième journée des éliminatoires de la CAN 2021.

 Vainqueur au match aller face au Tchad, la Namibie, qui occupe provisoirement la tète du groupe, après le 2-2 entre la Guinée et le Mali, va faire le jeu à Conakry pour éventuellement chercher un résultat.

Mais le Sélectionneur du Syli national est conscient des enjeux de ce match-aller face à la Namibie. Après avoir arraché un point lors de la première journée à Bamako, Didier Six compte revoir la tactique afin de faire plier les adversaires du Syli national à Conakry avant le match retour :

« La situation aujourd’hui, elle a changé par rapport à avant le Mali et cette situation, on est en train de l’étudier avec mon staff parce que j’estime que la décision doit être collective. », estime le technicien français.

C’est pourquoi, ajoute le Sélectionneur du Syli national, « Je pense sincèrement que savoir adapter ses joueurs justement à remettre la machine de suite en route au quart de tour quand on leur demande de passer d’un système à un autre, c’est la performance au niveau international. Si le joueur n’y arrive pas, c’est que moi, je me suis trompé sur le joueur par rapport à son niveau international. Je pense que je ne me suis pas trompé sur les joueurs et le groupe que nous avons », a-t-il ajouté.

Toutefois, reconnait Didier Six, « c’est une équipe qui est normalement après nous au classement FIFA. Mais, cette Namibie, elle a aussi des qualités un peu comme les Comores. Et les Comores sont allés gagner au Togo. Donc, le rôle de l’entraîneur, c’est de motiver ses joueurs, d’avoir la restriction de ne rien laisser passer pour justement se concentrer. Les joueurs sont revenus sur Conakry et vous savez très bien que quand on revient sur Conakry, il y a une euphorie qui s’emballe. Il faut la maîtriser, à l’hôtel. C’est maitriser aussi les joueurs, qu’ils ne s’enflamment pas parce qu’on aura un stade qui sera bien rempli. Il faut garder notre discipline et notre fond de jeu qui s’installe petit à petit », conseille-il à ses poulains.

Lors de la première journée le 14 novembre dernier, la Namibie a battu le Tchad (2-1)  alors que la Guinée et le Mali ont partagé le point 2 buts partout. Ce dimanche, le Mali est en déplacement à Djamena alors que le Syli national reçoit la Namibie ce dimanche 17 novembre au stade du 28 septembre où le coup d’envoi est prévu à 16 h 30 mn.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.