Cas Abdoulaye Bah: « Abominable et inacceptable », réagit l’UFDG

Cercle de feu autour du Maire sortant de Kindia ! Abdoulaye Bah est manifestement indésirable dans le Kania, à cause notamment de son appartenance ethnique. Mais, selon la version officielle c’est à cause de son mauvais comportement à l’endroit de la notabilité, incarnée par un certain Sékhouna Soumah (Tanéné).

Ce qui masque mal la rigueur que veut imposer le possible élu de la Mairie, à propos de la manne qu’offre périodiquement la CBK.  L’un ou l’autre cas, l’UFDG, par la voix de Chérif Bah réagit par rapport aux propos attribués à l’imam de Tafory : « Ces genres de propos sont entièrement rétrogrades, condamnables et inacceptables dans ce pays. Quand un imam par ailleurs ami à Alpha Condé dit ceci, c’est qu’il fait la politique de notre professeur national. C’est-à-dire diviser pour régner et faire perdre du temps aux guinéens. C’est inacceptable. Si c’était un papier, je l’aurais déchiré et jeter sur sa figure. Je suis né à Koba ici, mais personne n’ose me dire là-bas que je suis étranger. C’est même énervant. Comment peut-on dans un pays où on élit président quelqu’un de père Burkinabé, de mère malienne né en Guinée, grandi en France et que quelqu’un ose dire à un autre citoyen né à Kindia qu’il est étranger ? C’est abominable et inacceptable. »

Pour Chérif Bah, accordant une interview à africa Guinée, « Nous ne souhaitons pas qu’il se mêle de ça. C’est une question politique et non une question sociale, communautaire ou communautariste. Le Kountigui doit être en dehors de ça. Kindia a voté pour Abdoulaye Bah. Il sera le maire de la commune urbaine de Kindia puisque c’est le choix des populations. »

Quitte à s’arracher les cheveux !

Jeanne Fofana,www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.