Cas Gaoual : pourquoi soutenir le député ?

Les avis sont largement partagés. Certains veulent soutenir bec et ongles, le député Ousmane Gaoual Diallo. D’autres dénonce l’acte maladroit de l’élu du peuple. L’un ou l’autre cas, les tournures prennent celles du politique. Au niveau de l’UFDG, c’est l’embarras. Le parti ne veut pas incarner la violence, mais aussi se veut être respectueuses des libertés individuelles.

 Mais, il y a –t-il matière à soutière à apporter du soutien au bouillant député qui perturbe le sommeil du pouvoir au plus haut sommet ? Fodé Oussou Fofana pense que oui. Voici un extrait de son raisonnement rapporté par nos confrères de Guinée news : « Nous ne sommes pas un parti violent. Ce n’était pas normal que M. Ousmane Gaoual soit dans le bureau de M. Diouldé. Mais la forme que le gouvernement a utilisé, aller chez lui perquisitionner son domicile, envoyer des gendarmes chez lui et tirer à balles réelles. Le nombre de camions et de gendarmes qu’on a regroupés hier au niveau du PM3 de Matam et au tribunal de Mafanco prouve à suffisance qu’ils étaient dans les dispositions de l’arrêter parce qu’ils considèrent qu’Ousmane Gaoual critique certainement le gouvernement. »

 En attendant, le pouvoir vise manifestement à discipliner le député virulent qui s’insurge sans se lasser contre la justice à deux vitesses, les manœuvres politiciennes, etc. Les leçons qu’il tirera de ce mandat de dépôt serviront certainement aux autres députés et hommes politiques de son acabit de revoir leurs copies ou tout simplement de radicaliser. C’est selon.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.