Ce précieux conseil de Monenembo à MamadyDoumbouya…

L’homme de lettres, largement impliqué dans la dénonciation des dérives dictatoriales d’Alpha Condé s’est bien félicité de la chute d’Alpha Condé, mais, il ne s’est jamais exprimé quant à l’humiliation subie par l’ancien despote. Néanmoins, il dit être contre une quelconque vengeance.

Il a profité pour envoyer un message à Mamady Doumbouya : « Je lui dirais de négocier, de discuter avec toutes les forces vives de la nation, avec les partis politiques, avec les syndicats, avec la société civile, avec les forces religieuses et ne prendre aucune décision déterminante avant d’avoir fait le tour du débat avec toutes les forces vives de la nation. Moi, je souhaite un gouvernement où le président serait civil, le Premier ministre aussi, le ministre de la Défense nationale serait militaire, les gouverneurs des différentes régions seraient militaires, le préfet serait civil, etc. Les militaires tout seuls ne pourront rien faire. Il faut tout le monde. Si jamais, le lieutenant-colonel MamadyDoumbouya arrive à réussir cela, il sera une des grandes figures de notre histoire. Mais s’il veut imiter Sékou Touré ou Lansana Conté ou Dadis Camara ou Sékouba Konaté ou Alpha Condé [anciens présidents guinéens ndlr], il va finir comme eux, dans la boue. »

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.