Cellou Dalein Diallo annonce la poursuite des manifestations ce mardi

Alors que de nombreux citoyens s’inquiétaient de la poursuite des manifestations dans les prochains jours à Conakry, le chef de file de l’opposition guinéenne, Cellou Dalein Diallo, vient d’appeler à poursuivre les protestations demain mardi en direction de toutes les mairies de la capitale. Depuis ce matin, des milliers de manifestants sont dans les rues pour exprimer leur ras-le-bol face à l’insécurité grandissante à laquelle la Guinée est confrontée depuis plusieurs mois.

Mais des échauffourées ont éclaté entre manifestants et forces de l’ordre dans plusieurs quartiers de la ville. Au siège de l’UFR, des hommes habillés en uniformes des forces de sécurité et des jeunes supposés être à la solde du régime ont fait irruption blessant plusieurs militants, rapporte une source proche du parti. A Dixinn, le patron de l’UFDG a été obligé de rebrousser chemin vers Bambeto par les gendarmes postés à ce niveau.

Selon un bilan non-officiel, 17 personnes ont été blessées lors des accrochages de ce matin et 2 autres personnes auraient perdu la vie. Les victimes ont été admises dans les différents hôpitaux de Conakry.

La tension monte d’un cran et le bilan humain de la manifestation d’aujourd’hui risque d’être très lourd, car elle n’a pas été autorisée par les autorités compétentes.

Des consignes ont été données aux militants par les leaders de retourner chez eux, en attendant la manifestation de demain et la circulation reprend petit à petit sur la route Le Prince.

Thierno Diallo, à Conakry, pour kababachir.com

  1. […] y a eu effectivement des blessés par balle mais dit ne pas savoir l’origine des tirs. L’opposition appelle de nouveau à manifester ce mardi dans la capitale, alors que les violences d’aujourd’hui auraient fait deux […]

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.