Cellou Dalein Diallo : les mois d’après !

«Chacun de nous doit s’attendre à être emprisonné, blessé ou tué par Alpha Condé. Parce que nous sommes débout et nous sommes déterminés à nous opposer à la dictature qu’il est en train d’instaurer dans notre pays. En s’engageant dans ce combat, nous devons déjà accepter, que tout peut nous arriver y compris la mort. »

Les jours d’après sont connus, après la tentative présumée d’assassinat du chef de file de l’opposition guinéenne. Seulement, « La tentative d’assassinat contre ma personne, comme vous le savez, ne m’a pas fait fléchir, ni mon courage, ni ma détermination. L’emprisonnement arbitraire de nos militants, les assassinats ciblés, le vandalisme opéré par les forces de défense et de sécurité contre les maisons de nos militants, de nos familles, rien, rien ne nous fera fléchir. On va continuer le combat parce que nous nous battons pour la Guinée », a dit Dalein Diallo.

Cette détermination de Dalein Diallo doit inquiéter plus d’un, au regard de la radicalisation du leader et de son refus de tous dialogues tant que les accords issus des dialogues déjà organisés ne sont pas évacués. Bonjour la rue et les morts d’hommes ou au confinement ou encore aux accrochages.

 

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.