Cellou Dalein : «Je n’étais pas ministre du Fouta, j’étais ministre de la République»

Ce mardi 6 octobre, le président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) Cellou Dalein Diallo était devant ses militants de Boké (Basse-Guinée) où il a tenu un meeting. Dans son discours, le chef de file de l’opposition est revenu sur son passage à la tête de l’État, quand il était membre de gouvernement (notamment Premier ministre entre 2004 et 2006).

Répondant au président Alpha Condé qui l’a récemment accusé de n’avoir rien fait dans son village, lorsqu’il était au gouvernement, le leader de l’UFDG a rappelé qu’il était ministre de la République et non celui de la région du Fouta Djallon. «Je n’étais pas ministre du Fouta, j’étais ministre de la République», a-t-il justifié. Et d’expliquer : «Je sélectionne les projets en fonction de leur impact sur l’ensemble de l’économie nationale».

La délocalisation de projets exécutés pendant la gestion du principal opposant au président Condé ne fait pas l’unanimité, même au sein de son propre camp. Certains de ses militants, originaires de la Moyenne-Guinée, lui rapprochent souvent d’avoir lésé cette partie de la Guinée au détriment des autres régions.

Thierno Diallo, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.