Cellou Dalein ne décolère pas:  »Nous allons continuer les manifestations  »

Malgré la nième marche avortée, le Chef de file de l’opposition dont le domicile familial a essuyé du gaz lacrymogène ce jeudi, ne décolère pas. Les manifestations vont se poursuivre contre la volonté du gouvernement. C’est en tout cas, ce qu’a fait savoir Cellou Dalein Diallo.
Au cours d’un point de presse qu’il a organisé, en présence de certains leaders politiques de l’opposition républicaine, peu après avoir été empêché de marcher, le leader de l’opposition est catégorique. Il est hors de question de se plier à la décision du gouvernement de Kassory Fofana:  »Nous n’allons jamais être d’accord avec Kassory qui dit qu’il préfère l’ordre à la Loi. Nous n’allons jamais nous soumettre à une telle dictature. Nous allons continuer à organiser les manifestations comme la Loi nous en donne l’autorisation et le droit ».
Par ailleurs, Cellou Dalein Diallo es très en colère contre les agents de sécurité qui ont gazé son domicilefamilial.
« Les policiers ont jeté à l’intérieur de ma maison plusieurs bombes lacrymogènes au point que nous sommes tous, membres de la famille et leaders politiques asphyxiés. Ma pauvre belle mère dont la maison a été détruite à kindia est tombée en syncope sous l’effet du gaz.
Nous sommes sortis de chez moi pour aller au point de départ de la manif. On a été bloqué et gazé. On a replié et nous avons été poursuivis par les policiers jusqu’à la maison. Ils n’ont pas franchi le portail mais ils ont de l’extérieur lancé plusieurs bombes lacrymogènes à l’intérieur de la concession. », regrette Cellou Dalein Diallo qui appelle à la poursuite du mouvement de protestation.
Pour rappel, la marche de l’opposition républicaine a été une nouvelle fois empêchée par les forces de sécurité fortement déployées pour faire plier les opposants.

Alfred Bangoura, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.