Choix de la date des élections : ‘’la CENI a été influencée par le président Alpha Condé’’, selon Etienne Sorpogui

Face aux critiques formulées à l’endroit de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), après l’annonce de la date des élections présidentielles et communales, prévues respectivement le 11 octobre 2015 et le premier trimestre 2016, l’un des commissaires de la CENI a fait des révélations.

Etienne Soropogui, Vice-président des Nouvelles Forces Démocratiques et membre de cette institution, a déclaré que le choix de la date a été influencé par le président Alpha Condé, qui a préféré que la pyramide soit renversée, c’est-à-dire, présidentielle avant les communales.

’’Je n’ai pas envie de rentrer dans les détails. Je vous dis que l’influence est extérieure à la  Céni. Donc ça devait venir naturellement du Président de la République’’, a déclaré Etienne Soropoqui s’exprimant ce matin sur les ondes d’une radio locale.

Selon ce commissaire de la CENI, la tenue de ces deux scrutins était techniquement possible : ‘’ ‘’Techniquement, il est possible d’organiser les élections (communales et présidentielle) sur la base du fichier tel qu’il est aujourd’hui’’ a poursuivit Etienne Soropogui.

L’opposition accuse la CENI de violation de la loi sur les collectivités locales et promet de se retirer, du parlement et renouer avec les manifestations de rue pour exiger la tenue des élections communales avant la présidentielle.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.