CHU de Donka : la réanimation inanimée !

On ne le dira jamais assez que les CHU de Guinée sont des mouroirs du 21è siècle. Aucun pavillon ne fonctionne comme cela se doit. La maternité est crasseuse, les urgences, autant. La Pédiatrie est l’ombre d’elle-même. La médecine générale toute aussi malade. Le bulletin de santé de nos CHU est préoccupant : équipements et manque d’entretien des locaux riment avec abandon.

A l’hôpital national de Donka, la salle de réanimation est vraiment inanimée. Rendu presque à la nature, des toiles d’araignées tissées ça et là, les murs maculés, ce local fait honte. L’autre décor, ici, c’est le manque d’équipements appropriés pour les patients qui sont dans le coma.

M. Sylla Ousmane, un compatriote résident en Afrique du Sud n’en revient pas. Auprès de son épouse depuis près d’un mois, dénonce la lenteur du corps médical de ce pavillon qui manque de tout. Il y a déjà dépensé près de 30 millions GNF. Mais, ils sont toujours pensionnaire de la Réanimation. Il loue tout de même le courage de ceux-ci. « Il y a de médecins compétents mais le manque criard d’équipements adéquats handicape l’intervention des médecins dans certaines circonstances compliquées. S’il y a d’équipement ici des médecins peuvent apporter beaucoup de sourire aux patients et à leurs proches. »

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

  1. […] CHU de Donka : la réanimation inanimée ! […]

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.