CNP-Guinée : S’achemine-t-on vers une sortie de crise ?

Depuis un certain temps une crise de leadership mine le Conseil national du Patronat guinéen. Cette crise remonte après la 104ème session du BIT, tenue récemment à Genève, où la désignation du délégué titulaire de la Guinée, Mamadou Sylla, a réveillé les vieux démons et les tensions latentes qui existaient à l’intérieur de cette structure patronale.

Cette situation a amené le président par intérim, Sékou Cissé, a convoqué d’urgence une réunion à tous les membres adhérents au Conseil National du Patronat Guinéen (CNP-Guinée) pour le 25 juin pour dit-on, envisager un Congrès et remplacer le richissime homme d’affaire à la tête du CNP depuis 2006.

Selon les arguments du camp de Sékou Cissé, Mamadou Sylla ne peut assumer à la fois les fonctions du président du CNP à celle de député à l’Assemblée nationale.

Après plusieurs tractations, Mamadou Sylla semble reprendre les commandes de cette structure patronale.

Au cours d’une réunion tenue vendredi dans un complexe hôtelier de la place, le richissime l’homme d’affaire reconnait ses erreurs et tends la main à tout le monde.

« Je reconnais que j’ai violé nos statuts en mettant Cissé au poste du président intérimaire. Parce qu’il n’était même pas un membre élu comme le prévoit le contenu de nos statuts. Mais abandonnons tout pour faire face aux défis qui nous interpellent pour que notre corporation puisse valablement se tirer d’affaires. Raison pour laquelle je tends la main à tout le monde.», a déclaré devant les membres de cette structure patronale.

S’exprimant sur la crise proprement dite, Mamadou Sylla parle des manœuvres orchestrées contre sa structure patronale : « Rien ne sert qu’on se tiraille inutilement pour donner l’occasion à certains patronats qui veulent nous terrasser. Je sais de quoi je parle et je vous invite à l’union » a-t-il conseillé.

Il reste à voir si cela suffit pour enterrer la hache de guerre entre les deux hommes en attendant le Congrès électif.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.