Condé et le député Sékou Savané: le pire n’aura pas été évité

Bouderie, snobisme ou mépris, etc., l’atmosphère qui prévaut depuis peu entre Alpha Condé et son député de Siguiri est des plus suffocants. Sékou Savané n’est en effet plus en odeur de sainteté avec le président du parti présidentiel. En cause : les promesses non tenues du président, notamment pour Siguiri.

En dépit du désamour apparent, certains avaient parié sur une possible rencontre entre Alpha Condé et Sékou Savané, à la faveur de la visite du président dans le Bouré. Il se révèle que le député n’a pas bougé de Conakry où, officiellement, il participe à la session budgétaire. Sauf qu’il n’est ni incontournable, ni irremplaçable. Mais le député a préféré se faire inviter au lieu de pointer du nez et attendre un homme qui pourrait  bien snober sur lui. De toutes les façons,  Alpha a voyagé et a promis encore et encore à Siguiri. Sans Sékou Savané. Celui-ci ne semble avoir aucun regret. Alpha Condé l’a ignoré, lui à son tour s’est laisser désirer. Le député se dit être déçu des promesses non tenues d’Alpha Condé, allant jusqu’à demander au Bouré de ne plus jamais voter pour Alpha Condé. Une façon d’insinuer que la page d’Alpha est complètement tournée.

Depuis cette sortie médiatique du député, la seconde en moins d’un an, le RPG n’a pas réagi estimant que les deux hommes s’étaient rencontrés au domicile même du député mais rien n’en était sorti. Sauf des rires jaunes. En guise d’hypocrisie. A Siguiri, malgré les volontés affichées pour rapprocher les deux hommes, rien n’y fait. Le pire n’aura pu être évité.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.