Contentieux Bah Oury-UFDG : Le camp de Cellou débouté par la justice !

      

Le verdict est tombé à la Cour d’Appel de Conakry, dans l’affaire opposant Bah Oury et l’UFDG, qui l’avait exclu du parti le 04 février 2016. Le jugement du tribunal de première instance de Dixinn, qui l’avait rétablit dans ses droits. Mais le camp de Cellou Dalein Diallo avait interjeté l’appel. Après plusieurs mois de procès, la Cour d’Appel de Conakry, confirme la décision du tribunal de première instance de Dixinn.

Une victoire pour Bah Oury, qui estime que le droit a été dit : « La Cour d’appel de Conakry a confirmé l’arrêt de première instance du tribunal de Dixinn qui rétablit les droits de M. Bah Oury au sein de l’UFDG. C’est la victoire du droit et la victoire de l’UFDG. », a-t-il réagit dans un post sur sa page facebook.
Pour l’ancien Vice-Président de l’UFDG, qui remercie ceux qui l’ont soutenu, une étape a été franchie « A ceux qui nous ont accompagné ces trois années de lutte dans un contexte de fortes adversités, Merci . Merci aux militants du Renouveau, aux amis des réseaux sociaux et à ceux qui ont cru à notre démarche patiente et constructive.
Une étape est franchie. Rassemblons la Guinée
! »

De son côté, l’UFDG, à travers son avocat, ne compte pas s’arrêter là. Le parti de Cellou Dalein Diallo  entend saisir la Cour Suprême, pour maintenir son exclusion. C’est du moins l’annonce faite par Me Béavogui, contacté par mosaiqueguinee.com

« Cet arrêt ne nous fait ni chaud ni froid. C’est un jugement qui ne repose sur aucune base légale, dès lors que les griefs articulés contre Monsieur Bah Oury et qui ont entrainé son expulsion (de l’UFDG ndlr), sont bien fondés. Si la justice tente de faire autre chose, nous allons saisir immédiatement la Cour suprême », a-t-il avertit.

Alfred Bangoura, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.