Contestataires des accords : Aboubacar Sylla indexe « une petite minorité bruyante »

 

Comment sont vus ces anciens ex-membres de l’opposition républicaines qui s’insurgent contre les accords du 12 octobres dont ils étaient partie prenante au dialogue ?

Aboubacar Sylla, porte-parole des « nains politiques » et « petits comptables » lui a trouvé les termes qu’il faut. Pour lui, ceux qui s’agitent ne sont que « des opposants de la 25è heure. »  En d’autres termes, c’est « une minorité outrancièrement bruyante ayant fait de la politique leur unique activité et qui investissent les radios. » Cette sortie sur les antennes d’une radio locale n’a pas encore trouvé de répondant parmi les visés. En attendant, Dalein lui, tente de sauver ce qui peut l’être.

Pour le chef de file de l’opposition sur qui pèsent toutes les accusations, « Nous sommes dans le cadre d’une consultation. Je vais voir si on peut aplanir nos divergences afin d’être une opposition plus solidaire, plus unie, plus efficace. Mais, pour l’instant, il y a certains qui pensent que les accords ne sont pas bons, il faut les dénoncer et ceux qui pensent que ces accords sont une avancée et qu’il faut s’atteler à leur application. » Dalein se nourrit d’espoirs :« Je pense que concilier les deux groupes est possible. »

Amen !

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.