Contrôle et régulation du tabac : l’Etat veut être plus regardant !

Alpha Condé a signé un décret qui a été rendu public mardi soir par les médias d’Etat. Cet acte du pouvoir central concerne la promulgation de la loi instituant en République de Guinée le monopole de l’Etat sur tabac.

Selon le décret, « Le monopole sur le tabac concerne le contrôle et la régulation de sa culture sur le territoire guinéen, la commercialisation du produit brut à l’importation comme à l’exportation, ainsi que sa transformation industrielle sur le territoire national. Le monopole concerne également l’importation et exportation des produits finis du Tabac. » A cet titre poursuit le décret, « Il sera créé une société nationale du tabac placée sous la tutelle fonctionnelle du ministère chargé du commerce, et la tutelle financière du ministère chargé des finances, conformément aux textes législatifs et réglementaires en vigueur en République de Guinée. »

Pour y parvenir, une société nationale du tabac. Seulement, « les missions, les organes, le mode de fonctionnement, le régime financier, les relations de la société nationale et celui de tutelle, ainsi que ses rapports avec les opérateurs dans le secteur du tabac » feront l’objet d’un autre décret.

On s’achemine donc vers la réhabilitation d’ANTAG. Ou du moins, on le croit fermement.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.