Coopération militaire : L’Ambassade des Etats-Unis échange avec des journalistes

Ce 13 février 2020, l’Ambassade des Etats-Unis en Guinée a échangé avec des journalistes de la presse publique et privée sur la coopération militaire entre la Guinée et les Etats-Unis d’Amérique.

C’était au cours d’un point de presse téléphonique, conjointement animé par l’Ambassadeur des Etats-Unis en Mauritanie, SEM Michael J. Dodman et le Général de brigade de l’US Air Force, Dagvin RM Anderson. Ce point de presse intervient en prélude de l’exercice militaire conjoint Flintlock 2020 commandité par  SOCAFRICA en Mauritanie .

En Guinée, c’est le Commandant Fadji K Kumapley, Chef de Bureau de la coopération en matière de sécurité, qui a échangé avec les journalistes, en présence des certaines personnalités de l’ambassade.

Après avoir énuméré les différents volets de coopération militaire entre les Etats-Unis et la Guinée, qui se situent dans les domaines de la formation des forces spéciales, de l’équipement, des opérations maritimes, de la santé et de l’éducation, le Commandant Kumapley, a indiqué que cet exercice militaire, auquel la Guinée prend part pour la deuxième fois, vise à lutter contre les violences extrémistes et assurer la stabilité et la sécurité dans le Sahel.

‘’Tout le monde apprécie la stabilité dans le Sahel’’, a fait remarquer l’Ambassadeur des Etats-Unis en Mauritanie. Avant d’indiquer que cette action militaire  est une approche ‘’créative et innovatrice’’.

Au total, 1600 militaires venus d’une trentaine de pays dont la Guinée participent à l’opération Flintlock, qui est un exercice annuel militaire et de maintien de l’ordre public intégré. Cette opération renforce les forces des principaux pays partenaires en Afrique du Nord et de l’ouest, ainsi que les forces d’opérations spéciales occidentales.

Dans cette opération militaire, 47 militaires guinéens participent à cet exercice  militaire dans plusieurs endroits en Mauritanie et au Sénégal, du 17 au 28 février prochain.

Pour rappel, Flintlock est premier et le plus important exercice annuel des forces d’opérations spéciales du Commandement des Etats-Unis pour l’Afrique. Cet exercice vise à renforcer la capacité des principaux pays partenaires de la région à lutter contre les organisations extrémistes violente, à protéger leurs frontières et assurer la sécurité de leurs populations.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.