Coopération : le patron de la BID attendu à Conakry, lundi !

« Nous devons recevoir le lundi prochain le président de la Banque Islamique de Développement (BID) avec qui nous devons signer un protocole d’accord portant sur un don du Roi de l’Arabie Saoudite d’un montant de 12 millions de dollars. »

C’est une annonce du ministre Koutoub Moustapha Sano, ministre de la Coopération internationale. Cette annonce intervient au moment même où l’Arabie Saoudite a délocalisé son ambassade, le temps que la Guinée maîtrise le virus Ebola. C’est cette même BID qui finance la réhabilitation de l’hôpital Donka à hauteur de 6 millions de dollars. On se rappelle qu’au forum d’Abu Dhabi il y a deux ans, un montant de quelque 300 millions de dollars avait été annoncé et le directeur région Afrique du département pays de la banque islamique de développement Salah Mansour affirmait que ce montant est indicatif. Avant d’ajouter : « La banque étudiera tous les projets guinéens qui seront soumis à l’institution et si nous n’avons pas les moyens de financer, nous allons contacter les autres partenaires et bailleurs arabes pour leur financement ».

C’est également la BID qui finance : l’aménagement de la voirie express en 2×2 de la T7 à la T11 Kagbélèn, soit 12 km, étude de projet de développement de la riziculture, étude du plan directeur d’alimentation en eau potable et assainissement des iles et du littoral guinéen, l’étude de faisabilité du projet entreprenariat féminin et emploi jeunes, de la construction d’un abattoir central à Conakry, de la route Kissidougou-Kankan, Labé-Tougué-Dinguiraye-Siguiri, Télémélé, ley miro-Pita, le projet hydraulique villageoise Lola-Yomou et N’zérékoré, assainissement des eaux fluviales de Conakry, le projet de construction.

Le patron de la BID en Guinée, ce pourrait être une occasion pour évaluer certains projets en cours et de signer d’autres protocoles.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.