Côte d’Ivoire : Formation en agriculture au profit de 500.000 jeunes


Ces « jeunes agriculteurs de deuxième génération » sont censés renforcer un secteur qui a représenté 28 pour cent du PIB de la Côte d’Ivoire et 40 pour cent des exportations du pays, en 2018.

Tunis (dpa) – La Côte d’Ivoire lancera, le 1er septembre prochain, un programme de formation pour 500.000 jeunes âgés de 15 à 25 ans, dans les filières de l’agriculture, des productions animales, des ressources halieutiques et de la chaîne agro-alimentaire. Ce programme ambitionne de faire de ces secteurs « le fer de lance de l’économie nationale », a annoncé le gouvernement ivoirien.

« À partir du premier septembre 2021, les premiers projets pilotes seront mis en place dans chacune de ces filières sur l’ensemble du territoire ivoirien », a déclaré le Premier ministre, Patrick Achi. « Ces jeunes, par milliers, seront déployés dans les filières mangue, ananas, cacao (…) pour qu’ils deviennent de jeunes agriculteurs de deuxième génération », a ajouté le Premier ministre.

Le responsable s’exprimait lors d’une rencontre avec les professionnels de l’agriculture, des productions animales, des ressources halieutiques et de la chaîne agro-alimentaire, le 5 juillet. Cette rencontre vise à recenser les besoins et les attentes de ces professionnels afin d’y apporter des solutions durables, selon le site web du gouvernement.

En Côte d’Ivoire, le combat de la production est achevé et il faut commencer le combat de la valeur ajoutée, à travers l’acquisition des technologies, la construction de centres de recherches, et la conquête des marchés, a affirmé Achi. Le secteur agricole a représenté 28 pour cent du PIB de la Côte d’Ivoire et 40 pour cent des exportations du pays, en 2018.

Source: dpa-news.de

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.