Coup de fil de Condé à Dalein : Ebola et Tabaski au centre du sujet !

Un coup de fil ayant eu lieu récemment entre Dalein Diallo et Alpha Condé fait le tour de Conakry et chacun y va de son commentaire. Non seulement le caractère inédit de l’appel- les deux hommes que tout divise ne se parlent pas et ne se voient pas, crise politique aidant -, mais aussi de courte conversation : moins de deux minutes.

Cet appel que des voix autorisées de l’UFDG confirment sans trop s’enthousiasmer était axé nous dit-on sur l’implication du leader politique dans la lutte contre Ebola mais aussi sur la fête de Tabaski. Pour certains c’est un non évènement, pour d’autre, le caractère inédit appelle à des commentaires. Des confrères de nouvelles de Guinée eux, rapportent des propos du président de l’UFDG.

Extrait :   Il (Alpha Condé ndlr) m’a effectivement appelé. Je n’ai pas décroché parce que je ne connaissais pas son numéro. Et, puis, après, quelqu’un m’a dit que le président cherchait à me joindre, et qu’il ne comprend pas pourquoi je ne prends pas. J’ai dit que je n’avais pas son numéro de téléphone. Il a rappelé par la suite.  J’ai pris, il m’a félicité pour mon engagement contre Ebola. On a parlé juste une minute. Il m’a dit qu’il me souhaitait bonne fête Tabaski, moi et mes militants. Et qu’il saluait mon engagement dans la lutte contre Ebola. »

Cet appel ne semble pas émouvoir d’autant plus que tous les leaders politiques sont rentrés dans la danse pour sensibiliser ou apporter des soutiens. Sydia Touré, avec la journée parlementaire, Kassory avec des kits, etc. Il n y a donc pas à pavoiser. Ebola, reste l’ennemi commun qu’il faut combattre, sans aucune coloration politique ou tribale, des marques de fabrique d’Alpha Condé.

Jeanne FOFANA, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.