COVID-19 : La Guinée, 3ème foyer de la pandémie en Afrique de l’ouest, enregistre 36 nouveaux cas

A la date du 26 Mai, la Guinée a enregistré 36 nouveaux cas positifs  de coronavirus contre 82 guéris supplémentaires. Ce qui porte le nombre de cas contaminés à 3358 depuis le début de la pandémie en Guinée. Toutefois, à date, 1783 patients sont sortis guéris de COVID-19. Le nombre de décès hospitaliers quant à lui est 20 depuis le 12 mars dernier.

Dans la sous région  ouest Africain, la pandémie continue sa propagation. La Guinée est le 3ème foyer de COVID-19, derrière le Nigeria qui compte 8.068 cas confirmés, 233 morts et 2.311 guéris, suivi par le  Ghana avec 6.964 cas confirmés, 32 morts et 2.097 guéris. Le Sénégal est à 3.161 cas confirmés, 37 morts et 1.565 guéris., alors que la Côte d’Ivoire compte 2.477 cas confirmés, 30 morts et 1.286 guéris.

Quand à la Guinée-Bissau, elle a enregistré à date 1.178 cas confirmés, 7 morts et 42 guéris.

Le Mali quant à lui compte 1.077 cas confirmés, 70 morts et 617 guéris, et le Niger 952 cas confirmés, 63 morts et 796 guéris, le Burkina Faso totalise 845 cas confirmés, 53 morts et 698 guéris et la Sierra Leone compte 754 cas confirmés, 44 morts et 2 guéris. Le Togo enregistre 391 cas confirmés, 13 morts et 177 guéris alors que le Cap-Vert compte 390 cas confirmés, 4 morts et 155 guéris.

Quant à la Mauritanie, l’un des pays le moins touché dispose à ce jour de 268 cas confirmés, 13 morts et 15 guéris. Et le Liberia compte 266 cas confirmés, 26 morts et 144 guéris. Le Bénin est à 208 cas confirmés, 3 morts et 118 guéris. Et la Gambie compte le plus faible cas de contamination avec 25 cas confirmés, 1 mort et 18 guéris.

Le bilan de cas d’infection au COVID-19 en Afrique de l’Ouest établi par Xinhua à 21h30 GMT est de 30.382 cas confirmés, 649 morts et 12.119 guéris.

A la date du 26 mai, l’Afrique comptait 115 616 cas confirmés de coronavirus, qui a déjà coûté la vie à 3 479 personnes sur le continent, selon le Centre pour la prévention et le contrôle des maladies de l’Union africaine. Les pays les plus touchés par l’épidémie sont l’Afrique du Sud, l’Egypte, l’Algérie et le Nigeria.

Alors que la pandémie de coronavirus apparaît sous contrôle en Europe et ralentit sa progression aux États-Unis, elle accentue ses ravages en Amérique latine qui devient le « nouvel épicentre » selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

A ce jour, la pandémie de coronavirus qui a contaminé près de 5,7 millions de personnes et tué plus de 350 00 malades du Covid-19 à travers le globe, continue de faire des ravages.

Sur le plan sanitaire, si l’épidémie continue de ralentir en Europe et aux Etats-Unis, même si ce pays approche de la barre symbolique des 100 000 morts, elle s’amplifie en Amérique du Sud a prévenu l’antenne régionale de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), faisant du continent latino-américain « sans aucun doute » le nouvel épicentre de la pandémie. « En Amérique du Sud, nous sommes particulièrement inquiets étant donné que le nombre de nouveaux cas enregistré la semaine dernière au Brésil est le plus haut sur une période de sept jours, depuis le début de la pandémie », a déclaré Carissa Etienne, directrice de l’Organisation panaméricaine de la santé (OPS), basée à Washington.

Avec l’linternaute.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.