Coyah : le corps d’un bébé découvert dans un sceau rempli d’eau

Le corps sans vie d’un bébé âgé de quelques jours a été découvert, mardi, dans un sceau rempli d’eau au district de Toguiron dans la sous-préfecture de Wonkifong, préfecture de Coyah. Selon les témoignages recueillis sur place par Renaissance FM, le nourrisson était l’homonyme d’une femme qui envoyait souvent une de ses nièces prendre le bébé des mains de sa mère pour rester ensemble.

Mais ce mardi 15 septembre, les choses ne se passent pas comme d’habitude, car l’homonyme aurait laissé la petite seule dans sa chambre pour aller se trouver à manger. C’est au cours de cette absence que la fille d’environ 3 semaines aurait disparu de la maison. Constatant sa disparition, la mère s’est mise à rechercher le bébé qu’elle finira par retrouver inerte dans un sceau rempli d’eau après d’intenses recherches.

La police de Coyah a été informée du drame. Une enquête a été ouverte pour tenter d’élucider l’affaire qui ressemble à un meurtre. Selon le médecin qui a procédé à l’autopsie du corps de l’enfant, celui-ci portait des traces de violence sur la joue et sur le cou.

Deux suspects sont présentement interrogés par les services de sécurité. La femme a-t-elle tué son homonyme ? C’est à cette question que les enquêteurs de la police judiciaire de Coyah tenteront de répondre dans les prochains jours.

Thierno Diallo, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.