Crime passionnel à Mandiana: Un homme tue sa femme à bout portant !

 

Après le drame survenu la semaine dernière à Conakry, où un homme a tué sa femme avant d’être retrouvé mort 24 heures après, c’est un crime passionnel qui vient d’être enregistré dans la préfecture de Mandiana, située à plus de 700 km à l’Est de Conakry.

Selon une source locale contactée par Kababachir.com, c’est un homme du nom de Siriman Traoré(en image) né en 1984 à gbènkorokoro (Norassoba) Siguiri qui a tué sa propre femme alors qu’elle était en état de grossesse avancée de son huitième enfant. L’homme frappé par une jalousie qui ne dit pas son nom accuse sa femme d’infidélité dans les zones minières de wassolon. Dans la journée du mercredi 27 septembre 2017, le mari a décidé de tirer à bout portant sur sa femme à travers un fusil calibre 12 dans les mines d’or de koromadou dans la sous-préfecture de Faralako, préfecture de Mandiana. Interrogé à la gendarmerie sur les raisons qui l’ont poussé à commettre ce crime, Siriman déclare que sa femme vivait avec un homme dans les zones minières et c’est pourquoi le jour du drame qu’il était venu avec trois (3) balles en main dont une était destinée à sa femme, l’autre à l’amant de sa femme et la dernière pour lui même.

Aux dernières nouvelles, le présumé auteur du crime est actuellement à la disposition de la brigade de la gendarmerie de Mandiana pour la suite de la procédure judiciaire.

Ibrahima Kourouma, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.