Crise avec le SLECG : Alpha Condé donne des consignes


Il a fini par comprendre que la crise qui couve au niveau du SLECG et le gouvernement ne saurait lui profiter. C’est pourquoi, rapporte-t-on, « Le Président de la République a demandé aux autorités en charge de l’Education nationale de communiquer sur les engagements du gouvernement au titre des accords de sortie de crise conclus avec des syndicats de l’Education, tout en insistant sur le fait que toutes les dispositions convenues sont prises en compte par les autorités concernées. »

C’était à l’occasion du conseil des ministres de la semaine dernière. Quelques jours après, les choses se décantent. En effet, au cours d’une émission de radio, le conseiller du président de la République Amadou Bano Barry a annoncé que «Le document permettant de décaisser l’argent a été signé par le ministre du Budget et son directeur national du Budget. Le budget sera repositionné dans les 72 heures. D’ici la semaine prochaine, nous allons déterminer l’équipe qui va faire le travail. Nous allons nous réunir à partir de mercredi prochain à l’Université de Sonfonia. Nous voulons remettre au gouvernement des outils fiables pour lui permettre de prendre de bonnes décisions. »

Pendant ce temps, le SLEG avait fait comprendre des frictions avec le ministre YéroBaldé qui serait apte à mettre le pied sur le protocole d’accord. Certainement, avec cette sortie de Bano Barry les différends pourraient être levés.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.