Crise dans l’éducation : Les forces sociales lancent un ultimatum

Alors que les négociations sont au point mort, les forces sociales, une structure de la Société civile guinéenne, lancent un ultimatum au gouvernement et au Syndicat afin de trouver une solution immédiate à la crie qui mine le secteur de l’éducation et qui met plus de 2 millions d’enfants hors des classes.

Dans une déclaration rendue publique ce mardi, les forces sociales de Guinée donnent jusqu’au vendredi 19 octobre au gouvernement guinéen de trouver une solution de sortie de crise avec le SLECG, afin que les élèves puissent reprendre le chemin de l’école.

Lisez en cliquant ci-dessous:

DECLARATION DES FORCES SOCIALES

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.