Crise politique en Guinée : Des diplomates occidentaux chez Dalein

Alors que la question de la reprise du dialogue divise encore les acteurs politiques guinéens, des diplomates occidentaux étaient vendredi après-midi au domicile de Cellou Dalein Diallo.

Objectif, d’après le principal opposant du régime d’Alpha Condé, tenter une nouvelle médiation afin de ramener les parties à la table des négociations.

Il s’agit des Ambassadeurs des USA, de la France et des représentants de l’UE, du Coordonnateur du système des Nations-Unies et le représentant de la CEDEAO.

Au sortir de cette rencontre, Cellou Dalein Diallo est revenu sur les sujets abordés avec ces diplomates.

« Nous avons échangé sur la crise socio-politique qui prévaut actuellement dans notre pays et sur les voies et moyens susceptibles de conduire à l’apaisement et au retour de la confiance entre les acteurs politiques», a-t-il écrit sur sa page facebook.

Pour l’UFDG, ajoute Celliu Dalein Diallo, « le retour de la paix et de la confiance passe nécessairement par la justice et le respect de la Constitution et des lois de la République», a  laissé entendre l’ancien Premier ministre, qui s’était autoproclamé vainqueur de la dernière présidentielle.

Cette rencontre intervient au lendemain de celle effectuée par le Cardinal Robert Sarah, qui avait également rendu visite au Président de l’UFDG, au sujet d’une éventuelle reprise du dialogue politique.

Sur cette question, l’UFDG avait déjà fait dans une déclaration, rendue publique en début de semaine, qu’elle s’abstient de tout commentaire tant que les cadres et militants de l’UFDG, de l’ANAD et du FNDC seront maintenus en prison, les sièges et bureaux de l’UFDG seront fermés et occupés par les forces de défense et de sécurité et que le Président du parti, son épouse et ses collaborateurs seront arbitrairement privés de liberté voyager.

Alfred Bangoura, www.kababachir.com  

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.