Crise politique: le Représentant Spécial de l’ONU en Afrique de l’Ouest chez Dalein

Le Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU était dimanche chez le Chef de file de l’opposition guinéenne. Le Ghanaen, Mohamed Iban Chambas, a échangé avec Cellou Dalein Diallo sur la crise politique guinéenne née du scrutin communal du 04 février, mais aussi sur les questions d’actualités du moment, notamment la reforme de la CENI, l’audit du fichier électoral et le calendrier électoral devant permettre de renouveler les députés de l’Assemblée nationale.

Une visite qui intervient sur fonds de crise politique au lendemain de  l’élection contesté du Maire de Matoto et au moment où pouvoir et opposition sont couteaux tirés, notamment sur la mise en place des exécutifs communaux et l’interdiction de manifestation politique et sociale.

En attendant d’avoir une suite sur les entretiens entre l’émissaire de l’ONU et les autorités en place, l’UFDG, dont le candidat à la Mairie de Matoto avait remporté l’élection avec 23 voix sur contre 22 pour son concurrent, rejette toute idée d’une reprise de l’élection, comme l’a annoncé le ministre de l’Administration du territoire.

Réagissant à la sortie médiatique du général Bouréma Condé,  le parti de Cellou Dalein Diallo, estime que la reprise de l’élection ne pourrait concerner que l’élection des Vices-maires.

Alors que le camp adverse, le RPG-Arc-en-ciel, qui revendique également la victoire de son candidat est favorable à la reprise du scrutin.

Pendant ce temps, le Président Alpha Condé, qui vient de boucler une tournée dans la région forestière, après la Haute Guinée, s’apprête à se rendre à Labé, la capitale régionale du Foutah Djallon, fief de son principal opposant, Cellou Dalein Diallo, pour procéder au lancement des travaux de construction de la voirie urbaine.

Ibrahima Sory Camara, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.