Crise politique : L’opposition annonce la reprise des manifestations

A l’issue d’une réunion tenue ce jeudi 25 février au ‘’QG’’ de l’UFDG à Hamdallaye, les opposants exigent  le respect des accords du 20 Août et la baisse du prix du carburant.

Même si aucune date n’a été annoncée, l’opposition n’exclue pas de faire recours à des manifestations de rue :

« Nous n’excluons pas du tout de reprendre dans les plus prochains jours, si nos revendications ne sont pas entendues ou prises en compte, les manifestations sur places ou voies publiques. Ceux qui pensent que l’opposition est affaiblie ou a perdu sa capacité de mobilisation, se trompent », a laissé entendre Aboubacar Sylla, porte-parole l’opposition.

Ces représentants de la vingtaine des partis politiques qui contestent le nouveau chronogramme des élections locales, vont dévoiler bientôt l’agenda des manifestations.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.