Crise politique : L’Union Européenne appelle à la reprise du dialogue

Dans une déclaration transmise à notre rédaction, l’Union Européenne, en accord avec les diplomates occidentaux (Allemagne, Espagne, France et Royaume-Uni) résidents en Guinée, appelle les acteurs politiques guinéens à la reprise du dialogue sans délai, afin de trouver une solution consensuelle pour l’organisation des élections et préserver la paix dans le pays et s’occuper de la lutte conte le virus Ebola.

Lisez !

‘’Les violences observées dans les récentes manifestations politiques à Conakry et dans d’autres villes de la République de Guinée, avec de multiples blessés et au moins deux décès, donnent un signal très préoccupant à un moment où tous les acteurs politiques devraient travailler ensemble pour l’éradication d’Ebola et s’attaquer aux conséquences de cette épidémie.

Toutes les parties – mouvance et opposition – devront observer la plus grande retenue dans leurs déclarations et actions politiques, et reprendre le dialogue politique sans tarder. Elles devront travailler de manière constructive afin d’arriver à une solution consensuelle pour l’organisation des élections et préserver la paix dans le pays.

L’Union européenne et ses Etats membres continuent leur soutien à la République de Guinée dans sa lutte contre l’épidémie d’Ebola. Le pays ne peut pas se permettre une utilisation politique de ce fléau majeur. Les autorités et tous les partenaires nationaux et internationaux devront rester concentrés sur la réalisation de l’objectif final de « zéro cas d’Ebola », dans l’intérêt de la Guinée et de l’ensemble de la sous-région Ouest-africaine.’’

www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.