Crise syndicale: Confusion autour de la tenue du congrès de l’USTG

Pendant qu’un congrès électif tenu le vendredi 26 octobre à Mamou, a permis de mettre en place un nouveau bureau exécutif , sans la présence du Secrétaire général sortant, Louis M’Bemba Soumah, on s’achemine sans doute vers une nouvelle crise syndicale en Guinée.

Ce mardi 30 octobre, le Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG) dirigé par le camarade Aboubacar Soumah et la Fédération Syndicale Autonome des Banques, Assurances et Microfinance de Guinée (FESABAG), dirigé par  Abdoulaye Sow, viennent de signer leur retour au sein de l’USTG (Union Syndicale des Travailleurs de Guinée).

Et ce, en présence du Secrétaire Général de l’USTG sortant,  Louis M’Bemba Soumah, qui a par la même occasion, annoncé la tenue de leur congrès à la première quinzaine du mois de novembre 2018.

Comme pour dire, le bureau exécutif mis en place à Mamou est nul et de nul effet.

C’est une nouvelle crise syndicale qui se profile à l’horizon, pendant que le SLECG d’Aboubacar Soumah, à l’origine de la grève qui secoue le secteur de l’éducation depuis un mois, s’assure désormais de sa légitimité.

Abdoul Wahab Bary, www.kababachir.com

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.