Dabola: Mise en place des démembrements de la CENI dans la préfecture

Les démembrements de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) à savoir, la Commission Electorale Préfectorale Indépendante (CEPI) et la Commission Electorale Sous-préfectorale Indépendante (CESPI) ont été mis en place mardi, 24 mars, au niveau de la préfecture de Dabola.

C’était en présence du Coordinateur de la Région Administrative (RA) de Faranah, Ousmane King Bangoura, respectivement, commissaire à la CENI et directeur adjoint du département logistiques.

Au niveau de la préfecture de Dabola, le bureau de la CEPI qui doit désormais, jouer le rôle de la CENI centrale, en matière d’organisation des élections crédibles et transparentes, est Composé de quinze (15) membres dont: 5 de la Mouvance, 5 de l’opposition, 3 de la Société civile et 2 de l’Administration publique.

Dans son allocution de circonstance, le préfet de Dabola, Ibrahima SySavané a indiqué :

« Qu’ils soient de la Mouvance ou de l’opposition, les enfants de Dabola ne se font jamais la guerre à cause des rapports fraternels qui les lient depuis de siècles. »

En politique, dira le préfet, on peut perdre ou gagner. Mais sachons nous avons la préfecture de Dabola en partage. Le débat politique étant bref, ce n’est pas le moment des élections qu’on doit régler nos différents. Car, nous constituons une famille qui doit exister.

A l’audience de prestation du serment, les nouveaux membres de la CEPI de Dabola ont prêté serment et se sont engagent à remplir fidèlement et sans haine, les fonctions qui leurs sont déjà dévolues dans la légalité.

Rappelant que la paix ne peut revenir que lorsque nous sommes dans la justice, le juge de paix de Dabola, Amadou Oury Bah a invité les uns et les autres au respect religieux des lois en vigueur pour dit-il, maintenir la quiétude dans le pays.

Dabola, Mamadouba Camara pour www.kababachir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.