Dadis Camara : peut-on accréditer la théorie du complot ?

Moussa Dadis Camara est gardé loin de sa patrie, sans trop savoir le pourquoi. Mais, avec les révélations faites sur le cas Bagbo, ancien président ivoirien par Médiapart, il y a bien lieu de penser à la théorie de complot.

Selon un proche du bouillant capitaine, la tentative d’assassinat du chef de la junte a fait objet d’instruction. « Si ça ne l’a pas été, tôt ou tard ça le serra parce qu’il s’agit quand même d’une tentative d’assassinat portant sur un citoyen guinéen et qui plus a eu à diriger notre Etat », croit savoir Tibou Kamara. Avant d’ajouter : « Vous savez aucun crime ne reste impuni, c’est une question de temps et c’est une question d’époque. Vous voyez qu’il y a des crimes qui ont été commis, 10 ans, 20 ans, 30 ans qui rattrapent aujourd’hui les personnes qui ont été les auteurs. Le temps de la justice n’est pas forcement, le temps de la politique qui a un peu les décisions précipitées, qui attirent les populistes. »

Et Tibou Kamara de formuler un espoir : « Moi je suis convaincu, comme d’autres avant, que le capitaine Dadis retrouvera un jour la Guinée et aura l’occasion de se défendre, et sa contribution à la vérité dans l’affaire du 28 septembre étant si essentielle, si déterminante, je ne pense pas qu’on puisse s’en passer. » Cette affaire Dadis intrigue…

Jeanne Fofana, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.