Dadis confiné à l’exile : la vérité de Dalein Diallo !

Soit Alpha Condé est de mauvaise foi, soit il est atteint par la sénilité, donc ne se rappelle même plus rien. En effet, en voulant coûte que coûte culpabiliser son adversaire le plus en vue (Dalein Diallo), Alpha Condé accuse celui-ci d’être l’acteur principal du confinement de l’ex-patron de la junte Dadis Camara. Le candidat RPG refuse de croire que Dalein était simple leader politique, qui plus est, a été victime de sévices lors de la manif du stade du 28 septembre.

 

Pour ainsi rétablir les faits, Dalein Diallo déclare a Boké que « Lorsque Dadis est parti pour Ouagadougou, j’étais en traitement des sévices que j’avais subis au stade du 28 septembre, à Paris. La décision ne venait pas de moi. » Comme quoi, cette autre victime n’était vraiment pas PM encore moins un ministre de la République. Il se marre : « Alpha Condé ne se souvient même plus. Je crois qu’il y a la sénilité aussi qui commence à l’atteindre avec l’âge. Mais à part ça, rappelons, Alpha Condé avait promis à la forêt de faire rentrer Dadis, une fois au Pouvoir. Cependant, même lorsque Dadis a perdu sa mère, il a dit qu’il ne passe pas par Conakry, il faut qu’il passe par Monrovia. »

 

Dalein Diallo, ajoute : « Lorsque Dadis a décidé de rentrer en Guinée, Alpha Condé a négocié avec ses collègues Chefs d’Etat de la sous-région pour qu’on refuse que Dadis passe par leur territoire. Alors comment peut-il m’attribuer la responsabilité d’avoir gardé Dadis Dehors ? C’est lui qui le fait inculper par la justice guinéenne, Dadis dit qu’il est prêt à entrer pour témoigner pour faire éclater la vérité, Alpha Condé dit non : « tu ne viens pas ». En plus de tout ça il dit que c’est moi qui ai envoyé Dadis à Ouagadougou. Quand même ! Tout ça fait perdre de la crédibilité. »

A chacun d’en juger…

 

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.