Dalein chez Sylla (UDG) : recadrer les débats ?

Allié d’hier, voisin immédiat de Dixinn Bora depuis des années, frustré et jaloux aujourd’hui, Mamadou Sylla a tout tenté – le meilleur comme le pire – avec Dalein Diallo. Et comme par enchantement, les bourdes sont venues s’ajouter au manœuvrier mutant dont les rêves d’incarner le statut de chef de file de l’opposition au sein du parlement monocolore du RPG s’éloigne tous les jours.

Mamadou Sylla (UDG) a finalement opté pour la déstabilisation et le sabotage de son voisin, le seul candidat en face qui empêche Alpha Condé de dormir tranquille : « Cette élection c’est entre Dalein et moi », s’était-il lâché récemment. C’est pour certainement recadrer le leader de l’UDG que Dalein est allé à sa rencontre, mais aussi et surtout, parce que l’homme de Dixinn bora a affiché sa complainte.

Extrait : «Nous, on a vu comme on est intelligents, on s’est dit de ne pas jeter l’argent par les fenêtres. Battre Alpha Condé par Cellou Dalein est très compliqué parce que vous savez que l’opposition d’abord n’est pas unie, ça c’est une défaite. Si Sidya ne part pas, moi, je ne pars pas, Faya ne part pas, vous voyez déjà ça réduit beaucoup les forces de l’opposition. Moi j’avais dit cela il y a deux mois avant, aujourd’hui, il y a une crise de dialogue entre nous. Depuis huit mois, je n’ai pas parlé avec Cellou, je n’ai pas parlé avec Sidya, je n’ai pas parlé avec les autres. Il y a crise déjà entre nous. »

En allant donc en ce début de semaine vers le leader de l’UDG, Dalein veut corriger la faille. Il Dalein est sûr qu’il ne pourra pas faire changer la donne liée aux consignes de vote données par l’Udg à ses militants. Il est aussi sûr que certains militants de ce parti voteront absolument pour lui. Tout le reste donc n’est que du cosmétique politique.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.