Dalein et Sydia inquiets : sécuriser le vote comme rempart !

Les deux grands opposants d’Alpha Condé restent inquiets quant à une possible fraude massive. Les deux ont été échaudés par la présidentielle de 2010 et ils continuent de ruminer le vol des suffrages dont ils ont été victimes. Apparemment tout le divise, mais, dans les faits, tout, les rassemble. Ils invitent, chacun ses militants à aller délivrer les cartes d’électeurs.

Cellou Dalein Diallo a lancé à ses militants : « Si nous n’exerçons pas une vigilance infaillible, aujourd’hui, ils sont en train de préparer la fraude. Mais si les élections sont transparentes, l’UFDG remporte dans les 5 communes de Conakry. Donc mobilisons-nous d’abord, pour récupérer les cartes. Il y a un peu de laxisme à ce niveau. Vous avez marché en exposant vos vies à des forces de l’ordre, alors allez y récupérer vos cartes d’électeurs. »

Au même moment, Sydia Touré invitait les siens : « N’acceptez plus que le jour de vote   que vous restiez  à la cuisine, au terrain ou au marché.  Abandonnez  tout et allez  voter. Il y en a  qui ont des bulletins  des gens qui sont morts, on  connait.  Quand  vous voyez ça opposez-vous, n’acceptez pas ça.   Le  moment venu arrachez ces bulletins, parce qu’ils sont habitués à ces pratiques, c’est contre tout ça qu’il faut se lever, rester mobilisés et vigilants.Nous allons combattre cela, nous allons  même combattre les administrateurs  qui se mêleront des élections. Nous allons faire en sorte que l’Union des Forces Républicaines se positionne comme un parti majeur de ce pays, ce qu’il est déjà. »

Sécuriser le vote après avoir récupéré les cartes d’électeur constitue aujourd’hui le souci majeur au niveau de l’UFR et de l’UFDG. Surtout que, au niveau de l’UFDG, rappelle Dalein Diallo, «Nous nous sommes battus pour avoir les élections locales. Beaucoup ont perdu des biens, des parents et d’autres ont perdu leur vie, nous n’avons pas le droit de perdre ces élections. »

Jeanne Fofana, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.