Dalein fait de la résistance et remobilise sa troupe

‘’Lundi et mardi, il faut qu’on sente qu’on est dans la résistance. N’ayez plus peur de rien. Nous pouvons tous nous retrouver au cimetière de Bambeto ou en prison, mais résistons”, suggère le chef de file de l’opposition.

‘’N’acceptons pas, n’abdiquons pas, défendons nos droits et suffrages. On a gagné avec plus de 60% à Dubreka. On n’avait pas besoin d’une alliance pour prendre le poste de maire et les adjoints. A Kindia, c’est la même chose. Ils nous ont dit ‘pour la paix, faisons ceci’. Nous avons accepté, mais le peu qu’ils nous avaient concédé, ils nous le retirent. Nous ne pouvons pas nous asseoir’’, assure Dalein.

Il promet de continuer le combat jusqu’à la satisfaction totale des revendications de l’opposition. ‘’Ils veulent nous assassiner, nous emprisonner, mais on ne reculera pas, on va continuer. Dans les dictatures, la place des patriotes, c’est soit à la présidence ou dans les prisons. N’ayez pas peur, soyez mobilisés’’, conclut-il.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.