Dalein snobe le 2 octobre: Damaro enfonce le clou, l’UFDG réplique

Pour Alpha Condé, chaque leader politique est libre d’aller au stade en ce 2 octobre 2018 ou de rester à la maison. De son côté, Damaro Camara trouve que Dalein Diallo – puis que c’est de lui qu’il s’agit – a commis une faute impardonnable en snobant la fête de l’indépendance au stade du 28 septembre.

 La réaction de l’UFDG ne s’est pas fait attendre : « Je ne sais pas ce qu’il entend par faute impardonnable. Mais d’abord, ils ne sont pas là pour absoudre les gens ou pour qualifier leur comportement. Je pense que CellouDalein a été extrêmement bien avisé pour boycotter un stade qui a été le siège de crimes contre l’humanité auxquels notre pays a été exposé », s’est tout bonnement contenté de dire Ousmane Gaoual Diallo.

Ce député ajoute : « Le fait de refuser d’assister à un spectacle ou de voir des militaires armés défiler dans ce stade, c’est un souvenir extrêmement douloureux pour le peuple de Guinée. Nous respectons cela. Peut-être que Damaro cherche juste à enflammer une polémique parce que d’autres sujets plus importants attendent les Guinéens. »

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.