Dalein soupçonne Alpha d’utiliser la ‘’corruption’’ et ‘’la répression’’ pour s’octroyer un 3ème mandat


Au cours d’une réunion de l’opposition républicaine, Cellou Dalein Diallo a qualifié jeudi de ‘’parjure’’ l’intention d’Alpha Condé de vouloir modifier cette constitution pour s’octroyer une présidence à vie.

Face à la velléité de tripatouillage de la Constitution, le Chef de file de l’opposition annonce des mesures à entreprendre par le FNDC:

 « Nous avons décidé, dans le cadre de ce combat, d’insérer toutes nos actions dans celles du Front national pour la défense de la Constitution et à cet égard, nous allons lancer un appel à toutes nos structures dans les préfectures de l’intérieur et dans les pays étrangers, de se mettre ensemble pour créer des sections locales du Front national pour la défense de la Constitution.»

Par ailleurs, le leader de l’opposition soupçonne Alpha Condé de vouloir utiliser deux outils pour passer son fameux projet de reforme constitutionnelle :   

«  Il (Alpha Condé ndrl) compte sur deux outils, le premier, c’est la corruption. Ils ont ramassé beaucoup d’argent qu’ils distribuent pour financer des manifestations tendant à faire croire à l’opinion internationale que les Guinéens veulent d’un troisième mandat. L’autre outil sur lequel il compte, c’est la répression, mais il se trompe, les forces de défense et de sécurité sont constituées de Guinéens qui auront le souci j’en suis convaincu, de faire de la Guinée une république où la Constitution et les lois sont respectées. », dénonce le Président de l’UFDG, la deuxième forme politique du pays.

 Dans tous les cas, prévient Cellou Dalein Diallo, « le peuple de Guinée sera debout comme un seul homme pour dire non à cette velléité anti-constitutionnelle de monsieur Alpha Condé »

Alfred Bangoura, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.