Damantang porte ombrage à Rachid Ndiaye

Damantang Camara, porte-parole du gouvernement a fini par couper l’herbe aux pieds du ministre de la Communication Rachid Ndiaye, devenu, par la suite, bien transparent. L’homme qui dit intervenir « sur des sujets thématiques liés à la communication » est de facto aphone. Décryptage.

Damantang Camara a créé une Cellule communication animée par une équipe dont il dit ne pas contrôler, parce qu’elle n’est pas salariée « de la cellule de communication du gouvernement, mais nous avons des axes de collaboration. » Seulement avoue le porte-parole, dans la presse locale, « Lorsqu’ils ont un sujet qui concerne le gouvernement, je leur donne mon avis, des arguments parfois techniques, juridiques, administratifs ou politiques pour défendre les positions du gouvernement. »

Cette équipe de Damantang porte ombrage à Rachid Ndiaye. En cause : Damantang et Cie produisent un ‘’Bulletin du gouvernement’’, jouant le rôle de plateforme de promotion des actions du gouvernement, en lieu et place du Quotidien national Horoya, aujourd’hui mis chaos.

Délibérément, faute de soutien suffisant de la part du gouvernement. Ce bulletin du gouvernement est distribué à travers la ville de Conakry. Presque au même titre que Horoya. Damantang ne se limite pas là. Il a fait créer un web TV dans lequel les membres du gouvernement font la promotion de leurs actions. Du coup, la télévision nationale est menacée d’abandon.

Que reste-t-il donc à Rachid Ndiaye avec ses médias d’Etat (radio et TV nationale, Horoya, etc.) ? Le Département est vidé de son substrat. Damantang Camara marche ainsi sur les platebandes de Rachid. Celui-ci s’est effacé et ne pipe mot. Il ne pose aucun acte mais voyage sans cesse. Alpha Condé porte le nom de son père. Suffisant pour malmener les fonds publics en restant simple transparent dans un poste. Avec pour devise : « enrichis-toi et ferme-là ».

Elle fait recette, il n y a qu’à aller voir à Boulbinet, siège du Département où trotte ce Rachid aphone.

Jeanne Fofana, Kababachir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.