Damaro-Aboubacar Sylla : la guerre de tranchées en plein régime !

La guerre de tranchées entre Damaro Camara de la mouvance et Aboubacar Sylla de l’opposition tourne en plein régime. Les deux hommes ne se font pas de cadeaux. Les inimitiés frisent l’enfantillage.

A cause de la menace des opposants d’empêcher la session des lois d’avril, Damaro monte sur ses grands chevaux. La moutarde lui monte au nez. Et du coup, va dans tous les sens. Il s’est défoulé sur le porte-parole de l’opposition, allant jusqu’à lui prêter des aventures extraconjugales avec la représentante de l’UFC à la CENI. Pour Damaro, si l’opposant mettait sa menace à exécution, « Nous allons le foutre dehors. » Et d’ajouter que les leaders politiques de l’opposition peuvent se retirer de l’Assemblée mais pas d’empêcher les travaux. Le patron de la majorité voudrait vraiment montrer à Sylla qu’il y a un Etat en Guinée.

 Certains assimilent l’agitation de Damaro Camara à la panique consécutive au boycott des opposants. Un boycott qui a impact sérieux sur vie de la nation et l’image de la République. Mais ceci est une autre histoire. Dans nos prochaines éditions, nous vous livrerons la réplique du porte-parole de l’opposition Aboubacar Sylla. Un homme pourtant pondéré mais que le RPG accepte à peine. Il va de soi.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.