Damaro Camara parle de l’accréditation de Mouctar Bah de RFI : « A la place d’Alpha, je l’aurais expulsé… »

La question de l’accréditation du correspondant de Radio France Internationale (RFI) en Guinée, Mouctar Bah, continue à alimenter les débats. Après la position affichée du ministre de la communication et du président de la République, qui ne veulent pas renouveler son accréditation, c’est au tour du député Amadou Damaro Camara de s’exprimer sur la question.

Au cours d’une rencontre avec la presse, samedi, le président du groupe parlementaire de la mouvance présidentielle, est catégorique sur la question.

Pour l’honorable Amadou Damaro Camara, Mouctar Bah est ‘’un militant de l’opposition’’, c’est pourquoi, estime le député de la mouvance, le président Alpha Condé devrait l’expulser

«Mouctar est un militant, ce n’est pas qu’un reporter. C’est un militant qui, honteusement, falsifie les événements et les interprète selon son angle politique », déclare le député Damaro Camara. Avant d’ajouter : « A la place d’Alpha, je l’aurais expulsé  il ya longtemps en tant que correspondant de RFI et non en tant que Guinéen. C’est ce que je reproche souvent à Alpha, il ne sanctionne pas », ajoute le député de la majorité présidentielle.

Mais malgré les agissements du pouvoir de Conakry, Mouctar Bah qui bénéficie du soutien sans faille de RFI et de ses confrères guinéens, reste serein.

Ce lundi, une déclaration du Comité de soutien à Mouctar Bah sera rendue publique à la Maison commune des journalistes. Des confrères guinéens qui ont entamé des démarches auprès des autorités guinéennes pour le renouvellement de son accréditation, devraient s’exprimer sur la question dans l’après-midi.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

  1. Alseny Bah dit

    Eh bien! Maintenant il est possible d’expulser un guinéen de la Guinée?!

Votre adresse email ne sera pas publiée.