Damon – Supprimer la « prime de Noël » des minima sociaux

Idée. La « prime de Noël » consiste en une « aide exceptionnelle de fin d’année » versée à certains bénéficiaires de minima sociaux (principalement le RSA et l’allocation de solidarité spécifique). Née, avec d’autres dispositions plus structurelles, en réponse au mouvement des chômeurs de l’hiver 1997-1998, la prime s’inscrivait dans une perspective de refonte de l’indemnisation des chômeurs de longue durée. Décidée en tant que geste ponctuel, elle est devenue une pratique habituelle. D’un montant d’un peu plus de 150 euros pour une personne seule, elle fait l’objet, au cours de l’automne…

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.