De la nomenclature des services publics dans la Loi de Finances 2018

Présenter les résultats des travaux de rapprochement entre le ministère du Budget et les autres départements ministériels sur la mise à jour de la nomenclature des services publics dans le cadre de la mise en place de la nouvelle nomenclature budgétaire de l’Etat dans la chaine de dépenses. C’était le but d’une sortie du ministre du Budget.

Mohamed Lamine Doumbouya note que l’analyse de la situation actuelle montre que dans la chaine de dépenses, les structures destinataires de crédits ne sont pas régulièrement mises à jour pour tenir compte des modifications de la structure gouvernementale, à savoir : la réorganisation interne des ministères, les changements de dénomination des structures, la création, la suppression ou le transfert des services.

Selon le ministre, cet état de fait rend difficile l’exécution du budget de l’Etat dans les ministères et les conduit dès le début de l’exercice budgétaire, à procéder à des mouvements de crédits avec toutes les contraintes liées à la production des comptes rendus de l’exécution du budget. Mohamed Lamine Doumbouya entend corriger cet état de fait et permettre le basculement du budget 2018 vers la nouvelle nomenclature budgétaire. Désormais, des dispositions sont prises au niveau des services techniques du département en charge du Plan pour procéder à la codification des nouvelles structures, à la mise à jour de la dénomination des services et à la suppression de ceux qui ne figurent plus dans les cadres organiques des ministères.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.