Déclaration des biens : Don Kass en sueurs !

La Primature met les petits plats dans les grands. Depuis que le président Condé a fait son annonce sur la déclaration des biens par les ministres, Kassory et ses collaborateurs s’activent. En sueurs tout aussi ! Les conseillers sont débordés. Inaccessibles. On prend l’affaire très au sérieux.

Pour sa part en tout cas, Alpha Condé est formel : «Nous avons fait une nouvelle loi, la déclaration des biens des ministres. Nous savons qu’il y a des ministres qui créent des sociétés pour leurs femmes. Ces femmes qui participent à des appels d’offres sont favorisées. C’est pourquoi nous avons dit : déclaration des biens du ministre, de sa femme et de ses enfants. Donc, il n’est plus possible qu’un ministre se cache derrière sa femme pour créer une entreprise et qu’elle en soit favorisée par copinage entre les ministres. Ça doit être clair pour tout le monde. »

Seule évidence, les proches du Président doivent être les premiers à passer devant les magistrats. Et lui-même Alpha Condé doit montrer la voix. Pour un nouveau départ. En attendant, aujourd’hui en Guinée, être ministre, c’est synonyme d’enrichissement illicite doublé d’impunité sans précédent.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.