Décret: Taran Diallo nommé ministre de la Citoyenneté

Par décret présidentiel lu sur les ondes de la télévision nationale,  mardi soir,  Mamadou Taran Diallo, inspecteur général des services financiers et comptables est nommé ministre de la Citoyenneté et de l’Unité nationale. Il remplace ainsi Gassama Diaby, qui a démission récemment.

En claquant la porte au gouvernement dirigé par Kassory Fofana, Gassama Diaby, avait laissé entendre qu’ « Aucun effort n’est de trop, aucune patience n’est inutile, aucun entêtement n’est insensé, aucune espérance n’est naïve quand on est animé par l’envie profonde de servir son pays, d’être utile à son peuple et aux valeurs démocratiques et humanistes.
Mais, Lorsqu’on a définitivement acquis la certitude que le combat que l’on mène avec le cœur, l’honnêteté et l’engagement éthique, n’est plus manifestement, clairement, une préoccupation et une priorité majeure ni pour le gouvernement auquel on appartient, ni pour les acteurs politiques nationaux, ni dans le jeu politique et institutionnel, on se retire. ». C’est pourquoi,  l’ancien ministre avait indiqué que : « C’est avec le cœur brisé et l’âme triste pour mon pays et les valeurs humanistes et démocratiques que je défends, que je suis arrivé à cette conclusion inéluctable et indispensable ».

Le nouveau promu, qui était jusque là, Président de l’Agence guinéenne pour la Transparence,  aura donc un défi majeur à relever. Celui de jouer pleinement son rôle pour la promotion et la protection des droits humains et la réconciliation nationale, comme s’était illustré son prédécesseur.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.