Démission de Gassama : « Une libération », selon Faya Millimono

L’opposition salue la démission du ministre de l’Unité nationale et de la Citoyenneté,  qui a rendu le tablier ce mercredi dans un courrier adressé au Président Alpha Condé.

Selon Dr Faya Millimono, c’est une libération, parce que, Kalifa Gassama Diaby  n’était pas à sa place dans ce gouvernement. C’est pourquoi, estime le leader du Bloc Libéral, il a fait le bon choix.

« Il faut féliciter Gassama Diaby qui s’est battu comme un lion. Il s’est véritablement battu. C’est quelqu’un pour qui j’ai de la considération, c’est quelqu’un qui porte des grandes valeurs pour notre pays. Il a utilisé toute l’énergie qu’il pouvait avoir, qu’il pouvait mobiliser pour montrer à ce gouvernement, qui est confortablement assis dans les contre valeurs, que c’est complètement le contraire de ce qu’ils sont en train de faire qu’ils devaient faire. On dirait qu’il n’avait plus la possibilité de respirer. Je comprends que c’est une libération, je le félicite, je l’encourage. Je lui dis, que l’acte qu’il vient de poser, c’est le choix qu’il a fait Il a choisi la République à l’empire qu’on est en train de nous proposer, il a chois la République libre, démocratique  à la dictature qu’on est en train de nous imposer. Je sais qu’il n’était pas à la bonne place, parce que quand vous êtes le seul qui a un œil dans une assemblée des aveugles, vous n’avez pas votre place.», ironise Dr Faya Millimono qui salue le courage du ministre de l’Unité Nationale et de la Citoyenneté.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.