Démissions en cascade au RDIG : Jean Marc Téliano dément !

Jean Marc Téliano, président du RDIG, se dit surpris d’apprendre que sa formation politique a enregistré le départ de plusieurs cadres au profit du RPG-arc-en-ciel, le parti au pouvoir.

« Quand on est en panique politique, moi je suis toujours en avance sur l’adversaire. C’est de la calomnie pure et simple. Franchement c’est des personnes qui n’appartenaient jamais à RDIG. Si on me parle de Théophile, d’accord. Théophile, c’est nous qui l’avons suspendu pour manque de discipline. Baba Keita, je l’ai suspendu ça fait deux ans, mais j’ai été surpris d’apprendre qu’il dise aux gens que c’est le RPG. Mais je ne leur en veux pas quand même. Ils extorqué de fortes sommes avec le système. Pour se dédouaner il faut faire un semblant regroupement, c’est des chercheurs de poches, c’est des gens qui cherchent le minimum vital, c’est des transfuses, mais je vous rassure, que le RDIG se porte très, très bien. » a rassuré le président du RDIG.

Et Jean Marc Téliano d’ajouter : « Je vais porter plainte contre X malgré que notre justice, pour laquelle j’ai assez de respect est à la solde de ce système, mais nous porterons plainte contre X. » a ajouté le leader du RDIG.

Ex-allié du RPG-Arc-en-ciel lors des élections présidentielles de 2010, Jean Marc Téliano a rejoint l’opposition depuis son limogeage au poste de ministre de l’Agriculture.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.