Des concessions politiques qui en cachent d’autres…

Les récentes concessions, alliances et autres n’ont pas fini de révéler tous leurs secrets. Certains deals semblent en cacher d’autres.  Du moins, c’est ce que laisse croire l’UFDG, en tentant de créer des nuances d’approches.

Extrait : « Il faut d’abord distinguer deux types d’accords. Il y a un accord que l’opposition a signé avec la mouvance pour régler le contentieux électoral. C’est un accord politique pour la paix dans le pays. Nous avons fait des concessions, ils en ont fait aussi. Les alliances, ce sont des accords entre les partis politiques pour le contrôle de certaines localités. Là aussi nous avons constaté des choses qui sont absolument anormales. Quand un parti dit d’opposition signe une alliance avec un parti au pouvoir, c’est anachronique. Cela montre que le parti qui a signé ça n’est pas vraiment opposant. »

Dans le cadre de la Basse Guinée, se plaint le parti de Dalein Diallo, « Cela nous gêne un peu dans la mesure où un opposant s’est allié au parti au pouvoir pour essayer de dominer les communes, mais nous à l’UFDG, on est serein. Nous savons que la base des partis reste de l’opposition. Ces gens vont simplement ignorer la consigne donnée par leur chef.  Nous estimons que les élus ne suivront pas les signatures faites en dehors d’eux. » Le parti dont il est question est connu.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.