Des iPhone X victimes de l’apparition d’une ligne verte sur leur écran

Mise à jour du 13/11/17

Si le lancement de l’iPhone X se déroule mieux que celui du Pixel 2 XL de Google, le smartphone d’Apple n’est pas pour autant épargné par les bugs. Après quelques jours d’utilisation, certains clients se plaignent désormais de l’apparition d’une ligne verte sur la dalle de l’iPhone X. D’après les images qu’ils ont partagées, elle se loge sur le côté gauche ou droit de l’écran, toujours à la verticale. Comme le précise le site américain MacRumors, des témoignages ont été publiés sur le site d’Apple, mais aussi sur Twitter ou sur Reddit. 

Toujours selon les utilisateurs, une remise en route ou une réinitialisation totale du terminal ne suffit pas à régler le problème, qui pourrait être lié à la partie matérielle. Les deux versions de l’iPhone X sont concernées (64 et 256 Go), sur les marchés américain et européen. Certains clients précisent qu’Apple a remplacé leur appareil défectueux.

Peu après avoir évoqué ces défauts d’affichage, MacRumors rapporte des problèmes de son, toujours sur l’iPhone X. Des utilisateurs mentionnent des grésillements provenant du haut-parleur, notamment lorsqu’ils augmentent le volume sonore. Cette fois, le problème pourrait être d’origine logicielle et corrigé lors d’une prochaine mise à jour d’iOS. Apple aurait toutefois échangé les smartphones concernés contre des modèles neufs.

Article original (publié le 06/11/17)

La reconnaissance faciale et l’écran OLED sont les deux grandes nouveautés de l’iPhone X. Depuis la commercialisation du smartphone vendredi 3 novembre, les premiers utilisateurs ont eu le temps de se familiariser avec l’appareil. L’occasion pour certains d’entre eux d’essuyer les plâtres… De son côté, Apple communique sur les limites liées à ses nouvelles technologies.

Face ID : quelques précautions à prendre

Parmi les problèmes mineurs rencontrés par les premiers acheteurs, le site MacRumors recense des bugs d’activation du smartphone liés à un serveur défaillant. Ces difficultés temporaires seraient liées à l’opérateur AT&T et donc limitées au marché américain.

L'iPhone X d'Apple

Sur le site d’Apple, on trouve en revanche quelques mises en garde qui concernent tous les possesseurs d’iPhone X. L’entreprise y explique que l’utilisateur devra « peut-être » saisir son code d’accès au lieu d’utiliser Face ID si son appareil « n’a pas été déverrouillé depuis plus de 48 heures » ou « s’il reste moins de 10% de charge de la batterie ». Le site n’affirme donc pas que la fonction est désactivée dans ces conditions, mais prévient d’une éventuelle baisse de précision.

Lors de la conférence du 12 septembre, Apple affirmait que le taux d’erreur de Face ID était de 1 sur 1 million. Depuis, certaines sources ont évoqué des ambitions de sécurité réduites à la baisse pour accélérer la production de l’appareil et – comme l’avait anticipé Apple – sa technologie de reconnaissance faciale a été bernée par des jumeaux. Sauf qu’elle peut être amenée à commettre des erreurs plus grossières.

Ce n’est pas un bug, c’est une fonction

Dans une vidéo postée sur Reddit ce 3 novembre, deux frères – non jumeaux – sont parvenus à déverrouiller le même iPhone X. Là encore, l’explication se trouve sur la page du site d’Apple décrivant le fonctionnement de Face ID. « Face ID s’adapte automatiquement à vos changements d’apparence, comme le maquillage ou l’augmentation de la pilosité faciale. Si votre apparence présente des changements plus significatifs, comme une barbe rasée, Face ID confirme votre identité en utilisant votre code d’accès avant de mettre à jour vos données faciales » explique la marque.

Grâce à un processus d’apprentissage, l’iPhone X va donc adapter les données concernant votre visage pour suivre vos évolutions de style, après vous en avoir demandé l’autorisation par le biais de votre code d’accès. C’est ce qui semble s’être produit dans le cas des deux frères : le smartphone aurait interprété le second visage comme une « évolution » du premier et se serait adapté à lui en demandant le code d’accès de l’utilisateur « réel ». Concrètement, il faudra donc éviter de saisir son code après avoir laissé un frère, une sœur ou un sosie tenter de déverrouiller son iPhone X. Un problème plus marginal que chez Samsung, dont la technologie de reconnaissance faciale avait été trompée par une simple photo.

Bienvenue dans le monde de l’OLED

L’iPhone X est le premier smartphone OLED de l’histoire d’Apple. Le fabricant a justifié cette attente par sa volonté de proposer des couleurs plus fidèles à la réalité que chez la concurrence. Un point sur lequel la promesse est parfaitement tenue, avec une qualité d’affichage tout simplement exceptionnelle.

L'iPhone X d'Apple

Toujours sur son site, Apple prévient que de légères « altérations visuelles » peuvent « se manifester sous la forme d’une « persistance » ou d’une « incrustation d’image » et précise que « cela peut se produire dans les cas les plus extrêmes, comme lorsqu’une même image à fort contraste est affichée pendant une longue période. ». Heureusement pour Apple, l’iPhone X – qui est équipé d’une dalle Samsung – ne rencontre pas les mêmes problèmes que le Pixel 2 XL – équipé d’une dalle LG – qui accumule ces « brûlures d’écran ».

Sources : MacRumors (1,2,3), Apple (1,2,3), Mashable, Reddit

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.